Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 22:14

A la fin de la tragédie grecque, antique ou contemporaine, le sublime se meurt toujours...

Ainsi s'achève soudain au coeur d'Athènes, comme fauchée par l'un des cavaliers de l'apocalypse, l'incessante marche vers la nostalgie et la quête de soi, dernier voyage du cinéaste Théo Angelopoulos en pays de crise et de misère, vers " L'autre Mer "qu'il n'atteindra jamais...

 

Partie des drames de la guerre civile et de la dictature des colonels, la poignante et magnifique errance de ses personnages aura suivi "Le Voyage des Comédiens ", longé le chemin des fleurs de " L'Apiculteur ", emprunté celui de deux enfants d'un " Paysage dans le Brouillard " en route vers l'Allemagne, parcouru les Balkans en guerre, emboîté " Le Pas suspendu de la Cigogne " parmi les immigrés des zones de transit...


...pour accéder enfin à " L'Eternité et un Jour ", temps suspendu à la beauté ineffable, moment inoubliable d'un écrivain au seuil de la mort qui veille à raccompagner un enfant réfugié albanais jusqu'à la frontière...

 

Théo Angelopoulos vient de quitter la rive du Pirée...mais sa lumière nous habite.

 

 

Francis PONT

 

29 / 1 / 2012


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les Poly-Chroniques

  • : Le blog de francisjulienpont.over-blog.com
  • Le blog de francisjulienpont.over-blog.com
  • : Mes "poly-chroniques", au fil des jours, un regard politique, critique, parfois oblique, sur les remous de notre temps
  • Contact

Recherche