Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 20:28

Traditionnellement, les Français occupent au moins la première place d'un podium : celui du pessimisme systématique ... Ils excellent régulièrement au jeu du verre à moitié vide quand il est à moitié plein ... Peut-être un reste, plus accroché chez nous qu'ailleurs , d'un syndrome du " pas beau l'avion " de l'enfant qui dit toujours " non " à tout à certaines périodes, quoi qu'on lui propose ... Allez savoir ...

Alors ... tout en vrac, comme d'ailleurs les arguments qu'une majorité de nos syndicats et de nos empêcheurs politiques professionnels de se développer en rond nous assènent, eux aussi tout en vrac, sur les tréteaux de la démagogie du moment ou aux comptoirs des cafés du commerce, ... quelques éléments concrets venus cette fois du verre à moitié plein ... oh certes pas encore plein, comme le fera immédiatement remarquer le clan du " pas beau l'avion " ...

- Au cours de ce premier trimestre 2016, l'économie française est globalement en train d'accélérer ( + 0,4 % ), annonçant une croissance du PIB attendue à + 1,5 % à mi 2016 , la production manufacturière rebondit à + 0,3 % ( après - 0,6 % ) et l'activité dans les services marchands passe de + 0,3 à + 0,6 %.

La consommation des ménages rebondit à + 0,3 % ( après 0,0 % ). La croissance de la demande intérieure montre qu'en 2016 l'activité en France progressera quasiment au même rythme que celui de l'Allemagne.

Axa, Veolia, Safran, Solvay France, Seb, et bien d'autres ... enregistrent de très bons résultats ( ce qui n'est effectivement pas le cas d'Areva pour l'instant ) et les immatriculations de voitures neuves de marque française bondissent aussi en moyenne de + 13 %.

L'investissement de nos entreprises accélère aussi, le taux de marge remonte nettement grâce au CICE, au Pacte de Responsabilité et bien sûr à la baisse du pétrole. Les coûts d'emprunt ont nettement baissé et la Mesure de suramortissement de 40 % conduit à des achats de biens d'équipement anticipés.

Les ventes de logements neufs repartent enfin à la hausse.

La France consolide sa place de 2ème pays européen en terme de demande de brevets fin 2015, avec + 1,6 % et l'Ile de France arrive en tête des régions d'Europe dans ce domaine.

Les revues économiques parmi les plus sérieuses soulignent que la France est maintenant un pays particulièrement attractif pour les jeunes entrepreneurs dynamiques, désireux de monter leur " boîte ". Ce terreau fertile est dû aux aides plus nombreuses que dans la plupart des autres pays : Aides multiples du guichet unique de la BPI, Créa Jeunes, Cap'Jeunes, Fonds de prêts d'honneur pour Jeunes créateurs d'Entreprises, Projet Initiative - Jeune, Accre : Exonération de charges sociales jusqu'à 120 % du SMIC pendant 1 à 3 ans, etc ...

En ce qui concerne l'agriculture, et sans vouloir systématiquement invoquer les erreurs de " l'héritage ", force est de constater la très lourde " ardoise agricole " laissée par Messieurs Sarkozy et Lemaire à leurs successeurs : 1,5 milliards d'euros d'aides agricoles qu'il faudra maintenant rendre à l'Union Européenne car versées indûment à la France et de manière totalement illégale entre 2008 et 2012 ...

Les exportations françaises, à l'image des commandes du " Rafale ", des Airbus et des navires géants construits dans nos grands chantiers navals, recommencent à progresser ( + 0,9 à + 1 % au 1er trimestre 2016 ) et notre déficit public se réduit régulièrement, pour passer sensiblement en dessous de l'objectif fixé à 3,8 % du PIB.

Dans ce contexte, espérons donc que notre taux élevé de chômage puisse se situer enfin durablement en dessous de la barre des 10 % à la fin de 2016 ... avec la bonne volonté des chefs d'entreprises qui, pour l'instant, ne font que profiter des nombreuses aides d'état pour privilégier la reconstitution de leurs marges et de leur compétitivité au détriment de l'embauche redevenue pourtant nécessaire ...

J'entends déjà d'ici les réprobations dubitatives des partisans passéistes de la confrérie du verre à moitié vide ... auxquels je répondrai simplement qu'il nous faut impérativement, courageusement, résolument, et de manière pragmatique, poursuivre à bonne allure les réformes engagées car, tout autour de nous, le monde change à grande vitesse ... et l'on n'évitera pas le futur.

Alors fabriquons le, maîtrisons le, adaptons nous aux nouvelles exigences de la construction d'une société meilleure et plus juste pour demain plutôt que de rester arc-boutés et figés sur des schémas sociaux et politiques des deux siècles derniers ...

Francis PONT
5 / 3 / 2016

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les Poly-Chroniques

  • : Le blog de francisjulienpont.over-blog.com
  • Le blog de francisjulienpont.over-blog.com
  • : Mes "poly-chroniques", au fil des jours, un regard politique, critique, parfois oblique, sur les remous de notre temps
  • Contact

Recherche